La chasse au grand tétras

Une des battues de chasse les plus belles et gratifiantes provient de la combinaison de la chasse printanière du grand tétras et du tétras-lyre. A Saint Petersbourg et dans d’autres régions du nord de la Russie se trouve une forte concentration de ces oiseaux. Ce type de chasse est en grande partie une chasse de trophée qui donne l’opportunité de prendre des oiseaux avec leur premier plumage.

Le grand tétras est  habituellement chassé à l’approche après minuit. Le grand tétras est doté d’une ouïe très fine, il devient sourd pendant de courtes périodes de temps quand il émet ses rappels du matin. Ceci permet au chasseur de l’approcher dans un espace de 25-30 yards pour pouvoir tirer à une distance utile. La battue de chasse doit se conclure avant la lumière du jour de façon que ces oiseaux si attentifs ne puissent pas voir les chasseurs s’approcher. A mi-chemin entre ces deux espèces de tétras, le grand tétras au bec blanc se trouve dans tout le pays, tandis que le tétras au bec noir se trouve seulement en Sibérie et en orient.

Le tétras-lyre se chasse au printemps avant l’aube, cachés et camouflés, placés près d’une arène nuptiale, ou d’un terrain fleurissant, où l’on pourra en trouver une douzaine. Le spectacle du combat des oiseaux est particulièrement passionnant.

On peut chasser tant le grand tétras que le tétras-lyre en automne avec les chiens.

Lire “ Perdrix blanche d’autres temps” une description, faite à la première personne, de la chasse à une perdrix blanche russe par Chris Dorsey